Histoire principale.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Ven 8 Aoû - 16:30

Soren était descendu de son perchoir, ne trouvant pas les deux jeunes il décida de parcourir les rues. Pensant les trouver au château il remontait les rues en direction de l'énorme bâtiment. Maintenant que la cérémonie en comité restreint était finie, les badauds se précipitaient au château pour espérer apercevoir leur Prince et son épouse. Tout le monde était rassemblé devant les portes et essayaient de s'engouffrer dans l'entrée trop étroite pour cette foule. L'archer pris alors de la hauteur pour esquiver ce bouchon.

P1: Hey ! Mais faites attention !
P2: C'est pas dans ce sens imbécile !
P3: Tu iras a la taverne après soiffard ! Tout est fermé !
P4: #@$~!


Le bruit attira l’attention de Soren, il vit un homme qui partait a contre-sens, cachant au possible son visage sous une capuche tout en serrant un objet caché par une couverture contre lui. L'archer arrêta son ascension pour le suivre des yeux. Une fois la foule franchie il pris la première ruelle qui se présentait a lui pour disparaître.

Dans une ruelle sombre, un homme s'appuya dos au mur. Après une petite vérification gauche-droite pour s'assurer que personne ne le voyait il retira le drap de sur son trésor. Un œuf éclatant de toutes parts lui fit briller les yeux. Il retint un peu de salive qui coulait le long de sa bouche, béante.


Go: Mon cher Gonhart, tu as trouvé le gros lot ! A toi la belle vie !
??: Tu passera par la prison avant...

Soren était perché juste au-dessus de lui. Il le regardait d'un air amusé.


Go: Dégage de là ! C'est a moi !
So: J'en doute, vu la façons dont tu es sorti avec cette œuf du château. Je pense qu'il est a la famille Royale, et sachant que je n'ai jamais vu un tel objet chez eux, je pense qu'il était destiné a nos jeunes mariés.
Go: Et alors ? Tu vas me faire qu... AAAAAAAAAAAAH !

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que l'assassin était tombé sur lui, un genou sur le cou, l'autre sur le bras qui tenait l’œuf. Pour finir il lui avait tordu le seul bras libre qui lui restait.


Go: Va te faire...
SHDOM !

Gonhart était assommé par-terre. Soren se releva, il souleva l’œuf qui avait roulé un peu plus loin.


So: Pourquoi un œuf de Cendré était-il au chat...

Un sifflement, Soren se retourna et trancha deux flèches en plein vol.

??: Rends-nous cet œuf espèce d'enfoiré !
??: Je te raterai pas la prochai...

Yelena et Ignemikal finirent par se rendre compte à qui ils avaient a faire.

Ign: Et merde...
Yel: Désolé on t'as pris pour un voleur.
So: *montrant le corps inerte derrière lui* Vous parlez de lui ?

Les deux jeunes acquiescèrent, rouge de honte. Soren s'approcha d'eux et pris une oreille a chacun.

Yel & Ign: Wouailleu !
So: Vous deux vous venez avec moi et vous ne vous ne sortez plus jamais de mon champ de vision. On retourne au chateau, y'a de la bière et une super choppe qui m'attends.
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Pogonna le Dim 17 Aoû - 23:33

*La cérémonie en comité restreinte s'était achevée. Se levant sur la pointe des pieds, il put apercevoir le prince, qui s'éloignait avec Pogonna, il était à une distance parfaite. Assez loin pour être dissimulé dans la foule et ne pas être vu des molosses qui servaient de garde du corps, et suffisamment près pour pouvoir voir les jeunes mariés, le cortège avait débuté et il se fondit dans la masse du peuple qui, trop heureux d'avoir quelque chose à fêter ne le remarquait même pas.

Une fois les portes dépassées, le couple se dirigea vers une estrade afin de présenter au peuple la jeune demoiselle, il lui prit la main et la leva, les habitants hurlèrent de joie, jetaient leurs chapeaux en l'air, des gros lards totalement ivres la sifflèrent, tandis qu'en haut de son perchoir elle lançait des sourires crispés et des coups d’œils furtifs dans toutes les directions.
Mahol fit une brève description de sa désormais femme comme le veux la coutume et très vite, surement par gêne, la princesse déserta les lieux.


Parfait.

Ne la perdant pas de vue, il la suivit à une bonne distance, elle se dirigeait maladroitement vers l'arrière cour du château. Il se débarrassa silencieusement des deux gardes en escaladant un échafaudage à proximité et en tirant deux aiguilles en plein dans leurs carotides. L'emplacement ou il se trouvait lui permettait de savoir que trois personnages attendaient la jeune fille au loin, elle était encore hors de leur vue, mais plus pour longtemps. Il était temps de frapper.

S'élançant de l'échafaudage, il amorti sa chute en atterrissant avec une roulade, il y eu seulement un bruit de drapé. Il resta immobile, retint son souffle.
Pogonna ne s'était pas retournée s’affairant à enlever ses chaussures de cérémonie, lui faisant perdre une bonne dizaine de centimètres. Elle se trouvait juste à environ deux mètres et demi de lui, un pas pour l'élan, un plongé, et il l'aurait.

Il s’exécuta et fondit sur la jeune fille, au dernier moment son visage se tourna vers lui et il l'emporta dans un roulé-boulé, qu'elle stoppa net en s'écrasant sur lui, un coude ancré dans son cou et une dague plantée dans sa cuisse.*

Pog: Raté, amateur.
???: Tu crois ça ?

*Elle détourna le regard pour confirmer ce qu'elle avait du sentir, il n'avait pu la planter suffisamment profond, elle avait raison, mais en bas de son flanc se trouvait une aiguille dans sa peau fine. L'intrus profita de cet instant pour se dégager de son emprise lui asséner un coup de poing dans la mâchoire  et de fuir aussi vite que sa blessure ne le lui permettait, la jeune fille se releva en un bond en commença à courir après son adversaire qui criait derrière son épaule.*

???: A ta place je ferais, pas ça ! Ça ne fera que ce propager plus vite !

*D'ailleurs Pogonna avait déjà arrêter de courir, se tenant le flanc et le souffle court et était agenouillée et derrière lui, ruisselante de sueur dans sa jolie robe.*

???: Tu as le bonjour de la Mongolie, princesse !

*Elle lutta encore quelques secondes, en priant se souvenir de sa tête alors que sa vision se troublait. Son crâne percuta le sol sans qu'elle ne ressentit aucune douleur et ce fut le noir total.*

Plus loin dans le pays, loin des remparts du château...

Txau: Décidément entre l'assassin et la princesse, ils aiment bien planter leurs armes dans vos cuisses les Sarmates !
???: Votre altesse ! Cette blessure n'est que le juste prix de ma trahison, je chérie votre grâce de m'avoir épargné !
Txau: Tais toi Khain, ma grâce a ses limites; et ton rôle n'est pas fini... Regarde plutôt ce cher Gravok remplir ses missions avec succès.
Gra: Vous m'assurez que la princesse va survivre ?
Txau: Bien sur l'ami, parole de Mongol, c'était juste histoire de leurs donner... un avertissement.
avatar
Pogonna

Messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Lun 18 Aoû - 20:43

Le silence, juste ça et le noir. Partout. Elle entendait vaguement mais ne pouvait faire un seul geste. Tout ses membres étaient devenus mous.

Deux bruits sourds... Surement la porte... Ça recommence... La princesse a déjà assez mal a la tête comme ça et tente de le faire savoir par de petits mugissements semblables a un chameau déshydraté.

Et puis un grand bruit, elle sent son corps s'élever... Et retombe dans ce qui lui semble être un vrai nuage tellement la sensation est agréable. Par contre quelqu'un est en train de lui mettre quelques claques qui secouent son cerveau trop fort ! Quel affront ! Elle enrage et se réjouis a la fois de connaitre celui qu'elle trucidera pour cet acte.

Puis la lumière perce... Le son aussi, et ses oreilles supportent mal le retour parmi les vivants. L'eau qui coule soudainement sur son visage l'étouffe mais elle est tellement bienvenue. Pogona arrive a ouvrir ses paupières, sa vision est floue...


Po: Mah...
??: Chut, repose-toi, je ne sais pas ce qu'il t'arrive. GARDES ! TOI COURS CHERCHER MEDICUS ! TOI VA CHERCHER LE PRINCE !
Po: Soren...
So: Tais-toi quelques minutes et tu verras le soleil se lever ! DEPECHEZ VOUS OU JE VOUS LATTE LE @#{ AVEC MON ~#@ç D'ARC !

Dans les trente secondes qui suivirent le Roi, son fils, toute la famille, ainsi que Soren, Yelena et Ignemikal, étaient attroupés autour du médecin.  

So: Elle ne répondais pas a sa porte et pourtant le garde m'as assuré qu'elle y était entrée quelques minutes plus tôt. Alors j'ai défoncé la porte, et je l'ai trouvée ici.
Ma: Elle survivra ?
Med: Ce n'est heureusement pas un poison violent. Il cause de graves hallucinations, un peu d'euphorie et un engourdissement partiel.
Yel: Je commence a comprendre...

Pogona était en train de rire béatement devant le visage de tous ces êtres difformes qui se tordaient devant elle.

Po: Tiens mon mariihihihihihi ! Jolie moustaaaaaaahahahahache !
So: ...
Yel: ...
Igne: ...
Le reste: ...
Ma: ... Elle est bien ma moustache je comprends pas.
Tous: C'est pas ça le problème !

Après quelques minutes, le médecin fit sortir tout le monde, puis ressorti peu de temps après. Les rires avaient cessés et le médecin ferma la porte derrière lui.

Med: Elle as besoin de sommeil, demain j’irai quérir quelques herbes nécessaires et d'ici deux jours elle sera dans son état normal... Cependant...
Ma: Parles ! Ne me fait pas attendre !
Med: Et bien... La "redéscente", comme l'on appelé le peuple Teuffeure, sera assez... Disons... Dure pour elle.
Xae: Tu auras tout ce qu'il te faut. Va !
Med: Mon Roi.

Tous se dispersèrent, Soren rattrapa Mahol et lui mis un petit coup d'épaule avant de passer devant lui.

So: Désolé mon frère, ta nuit de noces devra attendre !
Ma: Rontudju...! Pense un peu au mal qu'elle doit endurer !
So: Et Medicus t'as assuré qu'elle s'en sortira ! Donc, il y a plus important à discuter.
Ma: Comme ?
So: Je pense que ton "frère" pourrait nous aider contre Txau.
Ma: Ignemikal ? Il ne connaît rien de la guerre pour le moment.
So: Et toi pas grand chose de plus.
Ma: J'ai déjà combattu ! Étudié les stratégies et senti l'odeur du sang et du sable !
So: C'est bien beau tout ça mais je parle de choses méconnues, oubliées.
Ma: Ce que tu es agaçant quand tu fais cet air mystique à la madame Irma.
So: Irma ? Tu parles de la vendeuse de tapis du marché ?
Ma: Ouais tu sais elle croit que c'est une démoniste ramenée par je ne sais quel connerie flamboyante et destructrice qui ressuscitera lorsque cinq chats enroulés dans des parchemins seront disposés et brulés comme l'une des feuilles que Méloman cultivait là...
So: il aimait la musique ?
Ma: Nan on l'a surnommé comme ça car chez les pompiers de la capitale il criait toujours "Mets l'eau, Man !"
So: Mouais drôle de langage...
Ma: ... Et sinon ?
So: Hein ? Ha ouais ! Le garçon. Il as fait un truc bizarre pour te retrouver. J'ai surpris une petite lueur sur sa main droite mais il l'a vite cachée.
Ma: Et donc...
So: Je pense que c'est un Narash.

Mahol lui plaqua la main sur sa bouche et le trainât dans ses quartiers.

Ma: Bordel parles pas de ça ici. Dois-je te rappeler que ce sont de vieux démons, les légendes...
So: Je connais les légendes, merci. Même si la guerre les auraient décimés il y a plusieurs centaines d'années imagine si une poignée d'entre eux auraient survécus ? Personne n'as une dague aussi noire que lui, et personne ne trouve la trace de quelqu'un en posant sa main sur le sol.
Ma: Ouais...

Mahol tournât en rond dans la pièce, il pris une coupe de vin et entreprit sa réflexion.

Ma: On aurais un avantage certain.
So: Le seul soucis c'est que j'ai perdu ma piste. Au vues des événements je pense que Khain, et tous les idiots qui bossent pour Txau, sont partis pendant que la ville entière dé-saoule dans les caniveaux de la cité.
Ma: Mais on as Ignemikal. Il pourrait peut-être retrouver leur traces.
So: Il faut qu'on trouve un moyen qu'il accepte de le faire... Je pense qu'il cache ce secret depuis longtemps... Si il en as bien un.
Ma: Il faudrait le faire parler...

Le regard des deux amis se croisèrent, le sourire aux lèvres.

Ma: La taverne ?
So: La taverne !

A ce moments les rêves du jeune bâtard n'étaient habités que par des souvenirs du temps où il apprenait à être un Narash aux côtés de son Maitre...
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Ignemikal le Lun 18 Aoû - 22:47

Après les remontrances de l'assassin sur lui et son amie, Ignemikal observait l’œuf avec curiosité en repensant a son passé. Le Maître en avait déjà fait son familier alors que le jeune homme était encore son élève.

Suite a l'attaque de la jeune princesse Ignemikal partit a la recherche de plantes et n'étant pas très rassuré par l'état de celle ci, Txau ne pouvait demeurer si inoffensif, cette tentative ne serait que pure moquerie s'il n'y avait rien derrière tout ça, car ils l'avaient combattus lui et son maître durant son initiation.
La plante qu'il recherchait n'était pas courante mais il avait déjà eu a l'utiliser pour soigner ces symptômes et les effets secondaires s'ils apparaissaient.
Alors qu'il comptait rentré aux château il s’arrêta pour parler au gardien, mais celui ci paraissait perturber, il poussait le jeune homme a se souvenir, il poussait le garçon a chercher dans sa mémoire, il poussait Ignemikal a faire ressortir la vérité sur sa nature... Ignemikal rompis la connexion et rentra au château où il retrouva sa chambre et pris un bain..

* Son esprit vagabondait dans ses souvenirs .. son peuple .. traités de démons .. son peuple .. massacrés jusqu'au dernier .. pour le pouvoir .. nombreux nobles ont convoités leurs capacités espérant en hériter ou les implanter dans leurs corps .. mais la haine les as envahit .. l'homme tue ce qu'il ne peut conquérir .. il ne peut leurs faire confiance .. *

Il se réveilla.. dans son bain désormais gelé, son liens avec la nature l'avait tiré de son sommeil, il vagabondait sur son visage et il était même probable que se soit lui qui le plongea dans ce profond rêve. Sa chambre était noire, il s'habilla et pris ses herbes pour aller rendre visite a la futur reine. Il arriva a ses appartements et son liens s'agita, il reconnut la noirceur présente, le jeune bâtard pénétra dans la pièce où le futur Roi était agenouillé aux chevets de la malade et Soren déposait une éponge humide sur son front brulant de délire.
" So: tiens Ignemikal, tu vient lui rendre visite au mauvais moment, elle divague complètement, entre les chameaux et les pétunias ses paroles n'ont pas de sens..
Ma: Ma pauvre femme.. et ma nuit de noce.. la seule qui ait enfin voulut de moi..
Ig: Je peut te parler Soren ?
So: on passe a coté"
* il s'isolèrent *
" So: qu'est-ce qui ne va pas ?
Ig: elle .. c'est plus grave que tu ne le croit .. c'est plus qu'un simple délirant ..
So: comment ça ? que sais tu ?!
Ig: j'ai déjà eu a traiter un cas comme celui la .. elle va devoir rester seule un moment après avoir pris ça .."

Il lui présenta les herbes noires au pointes rouges, les écrasa et en versant le liquide dans un verre d'eau qui devint aussi rouge que le sang.

" So: quoi ? qu'est-ce que c'est ? tu compte lui faire boire ça vraiment ?
Ig: J'ai déjà vu un cas comme ça .. un jeune garçon qui avait été empoisonner par la même substance lors d'une des expérience de Txau, le garçon est resté dans cet état pendant une journée avant de retrouver un état normal mais il n'était plus le même, le poison modifie la perception et laisse le malade dans un état de folie intérieur.. le garçon a tué toute sa famille a main nues avant de retrouver ses esprits..
So: je vois .. et tu pense que cette substance va la faire aller mieux ?
Ig: ça va accéléré le processus, mais il va falloir l'enfermer dans ces appartements toute cette nuit et emmener le Prince se détendre un peu ..
So: ça m'a l'air risqué .. t'a intérêt de m'avouer après ça .."

* Le bâtard avait été surpris ce soir là a rechercher le prince, il savait à quoi l'assassin faisait allusion*

Le jeune homme retourna au chevet de la jeune fille pour lui faire boire la substance, pendant ce temps Soren emmena Mahol un peu plus loin, en sortant il verrouilla la porte avant d'ordonner aux gardes ne pas répondre a ses appel lorsqu'il entendit des cris venant de l'intérieur, il se retourna et emboîta le pas au deux hommes en direction de la taverne.

" So: elle risque pas de se blesser au moins ?
Ig: cette folie la n'est dirigée qu'envers les êtres chers, elle ne se fera pas la moindre égratignure."
avatar
Ignemikal

Messages : 44
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 22
Localisation : nuage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Pogonna le Mar 19 Aoû - 0:57

*Jour. Nuit. Jour. Nuit. Jooooooour !
Garde les yeux ouverts Pogonna, concentre toi sur quelque chose !
Qui est là ? Je sens quelque chose de frais. Sur mon front, Il est bien là mon front ? Ah oui. Tiens une main pleines de doigts ! C'est à qui ça ? Oooooh blondiiiin ! Coucou blondin ! Mais qui est là ? Mais c'est mon pote Ignemikal ! Quelle tête de nain de jardin ce mec ! Oooh et voilà mon mariii et sa moustache ! Elle est très bien sa moustache ! Et Yelena ? Elle est où Yelena ? T'as qu'à demander princesse !*

Pog: Il est où Pétunia ?
So: Uuuh ? Un pétunia ?
Pog: Chuuuuuut, moins de bruit, tu vas réveiller Momo, mon chameau ! Il fait la sieste tu vois pas ?
So: tiens Ignemikal, tu vient lui rendre visite au mauvais moment, elle divague complètement, entre les chameaux et les pétunias ses paroles n'ont pas de sens..

*Ahhhhh mais non pas pétunia, YELENA, pauvre cruche ! Pourquoi j'arrive plus à parler ? Pourquoi je choisi pas les bons mots ? C'est quoi cette lumière bizarre ? De quelle couleur elle est ? Etre ou ne pas être ? Elle est ou Jeaaaaanne ? Maman ?*

Ma: Ma pauvre femme.. et ma nuit de noce.. la seule qui ait enfin voulut de moi..

*Mais enfin dit pas ça mon amour ! Je vais bien. Je vais bien... Je vais bien ? J'ai mal au ventre ça me fais une boule, j'ai mal. Arrête d'être triste ! Tu me fais peur, ça me fais mal. Ignemikal, Soren ?! Revenez !!! Dîtes lui que je vais bien ! REVENEZ ! REVENEEEEEEEEEZ ! Me laissez pas là, me laissez pas là j'ai peur, j'ai peur, j'ai peur, j'ai peur, j'ai peur, j'ai peur, j'ai peur, j'ai peur. Mahol ? Mahol ? Reste avec moi Mahol, reste avec moi mon prince.*

*Oh non Pogonna tu as fermé les yeux !!! Ouvre les il fait trop noir ici ! Ooooutch pas si vite, c'est quoi tout ce paysage ? Un lit, un mur ? Non les murs ça respire pas. Si tu es dans la chambre qui respire, Calme toi elle doit être gentille. Concentre toi sur sa respiration............
Elle à un souffle chaud, c'est tout doux comme une berceuse.
Tout.
Agréable.
Respire toi aussi. ça va ? Calme toi ma puce. Ferme tes paupières. Ne tremble pas ma toute petite je suis là, à côté de toi.
*
Pog: Maman ?
NON !
SORTEZ MOI D'ICI, C'EST TOUT GLUANT !!!
*Oh, un nain, il est bizarre pour un nain, HAHAHAHAHAHAHA on dirait Rishborg ! ça doit plutôt être un troll nain !*

Rish/troll nain: On devrait te balancer des rochers sur ta gueule de sale traînée pour avoir des pensées aussi incontrôlés.
*Oh putain, son visage fond !!! Il se modèle, comme de la cire ! Son visage change !
Rishborg troll/nain.
Rishborg. AHHHHH T'APPROCHE PAS ! ME TOUCHE PAS ! ME TOUCHE PAS J'AI PEUR !
Mahol. Mahol.Mahol.Mahol.Mahol.Mahol.Mahol.Mahol. Oui, c'est toi hein ! Souris moi, souris moi donne moi la main. Je veux rentrer ramène moi.
Midos. Ça va mon pote ? Mahol est parti ? Pourquoi ça te rend triste ? Tu as mal toi aussi ?
Soren. Coucou blondin ! C'est toi qui m'a trouvée hein ? Merci. T'es vraiment gentil toi. Tu vas rester avec moi ou tu vas partir ?
Ignemikal. Ah oui, il est parti... Tu vas bien toi ? Tu viens rendre visite à la petite folle ? Tu as peur de moi ?
Yelena. Ooh Yelena, je viens de voir Ignemikal ! Il est gentil celui là, tu l'aimeras bien ! Tu reste avec moi toute la vie ? Tu me donne ta main pleine de doigts ?
Maman. Maman ? ...

Nuit. Nuit. Nuit. Nuit. N.uit. N...uit. N...u...it. N...u...i...t... N.............
JOUR !!!


So: quoi ? qu'est-ce que c'est ? tu compte lui faire boire ça vraiment ?
*QUOI ?! Qui ? QUI EST LA ?! J'ai pas soif hein !!!*

Ig: J'ai déjà vu un cas comme ça .. un jeune garçon qui avait été empoisonner par la même substance lors d'une des expérience de Txau, le garçon est resté dans cet état pendant une journée avant de retrouver un état normal mais il n'était plus le même, le poison modifie la perception et laisse le malade dans un état de folie intérieur.. le garçon a tué toute sa famille a main nues avant de retrouver ses esprits..
*Tu parles de moi ? C'est Txau. C'est TxAaAaaAUuuXxX qui m'a empoisonnée hein ? Je vais tuer toute ma famille ? OH PUTAIN JE VAIS TUER TOUTE MA FAMILLE !!! Arrêter tuez moi !!! Planter moi une épée dans le plexus avant qu'il soit trop tard ! Je suis dans un état de... Folie intérieure ? Tu trouve que je suis en état de folie Momo ? ... Momo ? Tu m'as laissée toi aussi ?! CHAMEAU INFIDÈLE !!!*

So: je vois .. et tu pense que cette substance va la faire aller mieux ?
*Mais je vais bien Soren ! Peut être que c'est toi au final qui va pas bien... Tu veux qu'on en parle ?*

Ig: ça va accéléré le processus, mais il va falloir l'enfermer dans ces appartements toute cette nuit et emmener le Prince se détendre un peu ..
* QUOI ???? NON me laissez pas toute seule ! Il fait nuit ! J'ai peur moi, autant y va y avoir de l'orage ! OU pire ! La pleine lune ! Laisser moi une dague déconnez pas ! Je veux rester avec vous ! Vous m'aimez plus hein ! BANDE D'HYPPOCRITES ! TAS DE MERDES ! BANDE DE SALOPES !!!!... JVOUS AIME PUTAIN !*

So: ça m'a l'air risqué .. t'a intérêt de m'avouer après ça ...
*Je vais y passer hein ? Je vais crever la bouche ouverte comme une sale bête pleine de puces galeuse et assoiffée... Y doit pas y avoir assez de place ici, pourtant je prend pas beaucoup de place moi, je peut me serrer si il faut hein ! AIMEZ MOI AIMEZ MOI AIMEZ MOI !
...........................
Vous êtes partis hein ? Tous ? Je vois plus rien de toute manière, c'est l'aveuglance ici !
Tant pis hein laissez moi avec le troll/nain !!! Ou est t'il celui là ?!
Ris troll/nain: TA GUEULE !!! FERME TA GUEULE TU VOIS BIEN QUE TU N'AS PERSONNE ICI § OUVRE LES YEUX SALE GAMINE !!!
Pog: Non... Je ne t'aime plus, laisse moi ici, me touche pas ! *pleurant* Pourquoi il fait si noir ? Tu es partis toi aussi ? Je t'ai vu t'évaporer. Laisse moi toute seule....
*

Nuit.
avatar
Pogonna

Messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Jeu 28 Aoû - 20:27

Pendant que la nouvelle Princesse se battait avec ses démons, Soren et Mahol avait trainé Ignemikal dans la taverne du Poney qui tousse, en ville. Yelena avait suivit, inquiète pour son amie. Soren et Mahol saluèrent le tenancier lors de leur entrée.

So: Totus ! Comment vas le meilleur serveur de pisse gazeuse du pays ?
To: Tant que le plus grand planqué d'archer de l'histoire reste loin de mes tabourets ca ira !
Ma: Quel accueil... Surtout lorsque le prince entre dans ton établiss-
To: Le jeune de Xaero aurait-il trouvé son courage ?! Affronter un tavernier !
Ma: Rontidjuderontudju...
So: Trêve de bavardages ! Sers nous l'habituelle choppe, on se mets au fond.
To: Ha ça je voudrais bien mais...
Ma: Mais...?
So: Mais...?
Igne: Mais...?
Yel: Mais...?

Le tenancier s'écarta et de derrière le rideau situé dans son dos une femme sortit telle une furie, une poêle en guise de serres. Elle se jeta sur Soren et lui assena un coup sur le crane.

???: APRÈS M'AVOIR LAISSÉE COMME *BANG* CA *Bing* TU *Bong* OSE *BLANG* REVENIR ?!

La fille se releva. Brune, ses cheveux tirés en arrière laissait son front en compagnie d'une longue mèche. Elle reparti et les garçons encore conscients purent suivre du regard sa queue de cheval qui terminait sur ses hanches, puis ses jambes fines.

So: Aaaaargnh... Content de t'avoir revue Mira... GHAaaa...
Yel: Quel canon... Mais quelle monstre ! Rappelez-moi de ne pas revenir ici sans quelques gardes avec moi... Les gars...?
Igne & Mah un filet de bave au coin de la bouche: Gaaah...

Après une paire de claques mérités, le groupe traina Soren jusqu’à la table.

Ma: Ca t'apprendra a t'amuser avec des filles avant de partir en mission.
So: Gnééééé... Maisheucépamafote...
Yel: Faut pas jouer avec le cœur d'une fille ! Sinon elle te l'arrache a mains nues !
Ma: Après de si belles paroles peux-t-on en venir aux faits ?
Yel: Ouais on est la pour quoi en fait ?
So: Ignemikal...

Les regards se tournèrent vers le jeune homme gêné.

So: je sais pas si c'est facile de parler pour toi mais on a besoin de réponses avant d'attaquer Txau.
Ma: Soren m'a rapporté tes "exploits"... Retrouver ma trace si facilement, cet te attitude bizarre comme si tu était en communication avec je-ne-sais-quoi, cette dague à lame noire que tu cache depuis ton arrivée au camp-
So: Tout en croyant qu'on s'en apercevrait pas.
Ma: -Merci de ton intervention.
So: Pas de quoi.
Ma: Je vais le tuer. Et pour finir: ce soir. Je ne suis pas de l'avis de Soren mais tout semble indiquer tes origines.
So: L'ancienne civilisation excovégétalis. Plus connue sous le nom de Narash.

Yelena ne put s’empêcher de porter ses mains a ses lèvres, retenant un cri d'étonnement. Soren et Mahol le regardait droit dans les yeux, Ignemikal, lui, serrait le poing sous la table. Il était révélé, pas moyen de se battre en lieu public, surtout pas contre Mahol, et la fuite à l’extérieur était prohibée avec un assassin aussi rapide que Soren.

Bloqué.

Que faire ?
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Mahol le Sam 30 Aoû - 6:23

*Voyant la panique s'emparer peu à peu de son demi-frère le prince s'efforça de le rassurer de suite.*

Ma: N'ait crainte ! Tu crois vraiment que nous serions capable de te faire du mal ? C'est sympa.
Ign *tout en souriant*: Et vu que tu es un vrai connard.
So: C'est pas faux.
Yel: Je dirais même que....
Ma: NAN MAIS OH LA ! Vous avez finit un peu oui ? Bande de salopards.

*Un éclat de rire secoua le groupe. Qui laissa la conversation en suspend le temps que la serveuse leur apporte leurs choppes.*

Ign: Oui effectivement vous avez raison je suis....

*La porte de la taverne s'ouvrit avec fracas pour laisser passer 5 hommes en armure dorée. Celui qui semblait être le chef s'approcha de leur table et s'inclina.*

Chef: Mon prince vous êtes convoqué immédiatement par votre père.
Ma: Phelim comment vas tu ? Ne sois pas si guindé ! C'est si urgent que ça que père envoie un brigade de la Compagnie d'Asglard ?
Phe: Des nouvelles du Nord il me semble.

*Le prince se leva de suite. Regardant ses amis il les salua de la tête.*

Ma: Soren règle ça. On se retrouve ce soir. Tenez vous prêts.

_________________
avatar
Mahol
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://ledragonsarmate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Lun 8 Sep - 20:10

So: Bien, il ne reste plus qu'a terminer ma choppe et ses 10 petites sœurs...
Yel: Alcoolique !
Ign: Et... Pour moi ?
So *engloutissant sa choppe*: Et Bien... *aglp* Les événements de cette nuit ont épuisés tout le monde. Reposez-vous et demain je devrais te présenter à quelqu'un.

Les deux jeunes se mirent a dévisager l'archer qui, impassible, en était déjà a sa cinquième choppe. Devant le grand silence dont ces amis faisaient preuve, ce dernier jeta un œil dans leur direction et fit un grand sourire plein de mousse.

So: Mon maître.

Après quelques chants, plusieurs choppes de bière, une réconciliation avec Mira qui tourna au carnage et toujours plus de boisson, tout le monde se coucha. Au matin, tout le monde se retrouva dans la grande salle.

So: Mon cher Prince, des nouvelles de votre épouse ??
Ma: A peine levé et tu m’énerves déjà...
So: Hoooo... Mon pauvre Prince a fait mauvaise nuit ?
Ma: Premierement: Pogonna vas bien, elle a arrêté son délire et devrais se réveiller d'une minute a l'autre. Et deuxièmement: oui j'ai pas dormi et tu comprendra pourquoi au conseil de guerre.
So: Encore une bonne journée qui commence !
Ma: Meilleure que pour ces deux là... Il s'est passé beaucoup de choses après que je vous ais laissés ?
So *tournant la tête vers la gauche*: Plus que tu ne le crois.
Ma: Ouuuuch... Elle as un beau croché du gauche cette Mira... Je comprends mieux pourquoi nos deux amis peinent tant a ouvrir les yeux.

Ignemikal et Yelena étaient affalés l'un en face de l'autre, un léger grognement de réponse émergeât. Soren et Mahol s’approchèrent pour mieux entendre.


Igne: ...Plujamédalkole...

Les deux amis éclatèrent de rire, Soren fit une tape sur l'épaule du jeune homme.

So: Il va falloir te réveiller, nous devons voir Ishenion dans deux heures.
Ma: Ne trainez pas, j'ai beaucoup a vous dire.

Ignemikal suivait Soren le longs des couloirs du château, il prirent le passage qui descendait dans la bibliothèque cachée. Là Ishenion les attendaient, il ferma le livre qu'il avait sur ses genoux et examina le garçon tout en ajustant ses lunettes.

Ish: Mon garçon je suis sûr, aux vues de tes origines, que tu ne crois pas l'histoire telle qu'elle est contée.
Ign: Vous faites référence à l'extermination des miens ?
Ish: Effectivement, vous en conviendrez donc que vous ne croyez pas dans l'histoire de ce pays.
Ign: Je suis un bâtard, n’espérez pas tant de moi.
Ish: Bien. Tu es ici dans une parcelle du château qui n'existe pas. Toi-même tu n'est pas censé exister. Tu es un Narash. Soren te fait confiance, je ne peux t'en accorder autant mais je peux au moins concéder un test. Il faut dire que tu seras mêlé a des affaires plus que confidentielles. Agissant dans l'ombre et tissant l'histoire au son de l'acier.
Ign: Attendez... Vous voulez dire que...
So: On va faire de toi un vrai assassin royal. Si tu le veux.
Ish: Et uniquement si c'est le cas. Mais avant toutes choses: quel est ton but, petit ?
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la réponse du Narash

Message par Ignemikal le Sam 20 Sep - 18:50

Le jeune homme retenait la menace qui prenait racine en son cœur, la nature voulait garder ce secret, et son désir était d'exterminer la menace, l'homme n'était pas digne de confiance, mais l'esprit du jeune homme était plus fort ..
 
  Ignemikal prenait en considération les derniers mots du Maître de son ami, Leur but était-il de le manipuler ? Ou de lui faire dévoiler ses secrets ? L'éliminer ? Lui ? Le bâtard ?
" Qu'est-ce ?!!! " crièrent les deux hommes. Ignemikal sortit de ses pensées pour observer la scène, la nature avait pris le dessus et l'initiative d'écarter le danger pour lui, il l'avait laissée faire, inconscient .. Les deux homme étaient pendus en face de lui, les plantes de la pièce les avaient piégés, ils étaient incapable de bouger, mais son lien n'avait pas réagit..

La nature peut prendre le dessus si c'est nécessaire pour ton bien et sa survit.. tu est le dernier, le dernier risque que le monde découvre son existence... Le maître avait été clair ..

" Noon !! " Le garçon repris le contrôle et ses deux amis retombèrent sur le sol dur
" Qu'as-tu fait là petit", s'écria Ishenion " te pense-tu capable de nous éliminer seul ? NOUS !!?? LES SERVITEURS DU ROI ????!!!
So: je pense que ce n'était qu'un accident ..
Ign: Pardon.. Je réfléchissait .. Mes buts ?.. Je n'en ai qu'un seul .. Savoir ce qu'il c'est vraiment passer .. L'histoire de mon peuple et de ma vie m'est inconnue .. je ne croirait jamais le conte que des vieillards séniles content le soir aux enfants .. en prenant soin de ne rien révéler a notre sujet ..
Ish: La recherche de la vérité est le quotidien de l'Assassin, petit tu découvrira l'art du camouflage et de la collecte d'informations en rejoignant nos rangs
Ign: vous ne saurez rien de plus sur moi que ce que vous savez aujourd'hui .. vous en êtes conscient ? .. je n'utiliserait mes compétences que lorsque je le jugerait utile car son utilisation me coûte .. n’en n'espérez pas trop .. je suis rien comparer aux pouvoirs de mon peuple ..
Ish: Bien, nous sommes d'accord, alors Soren tu va enseigner au petit dès demain matin ! et toi petit, as-tu des questions ?
Ign: Pourquoi m'appelez vous petit depuis le début ?! je ne suis pas un enfant !!
Ish: .. Bon mon petit je te laisse quartier libre et demain commence l'entrainement avec Soren, Soit là a la première heure et ne parle a personne de ce que tu vit ici .. J'imagine que tu doit déjà en avoir l'habitude ? et appelle moi Maître désormais
Ign: Bien vieux Maître
So: ?? mais tu est fou ??
Ish: bien.. tu va donc commencer ton entraînement avec moi ce soir .. à la lisière de la forêt à la tombée de la nuit petit.
Ign: Très bien"

    Le jeune homme quitta les appartements du vieux Maître.
Une ombre se déplaçait a ses cotés
 
   Ignemikal se dirigeait vers la forêt car le Gardien l'attendait, il devait lui parler. Il arriva devant l'immense arbre et s'interrompit avant de plonger sa main dans l'eau.

" Ign: As-tu déjà goûter a cette eau Soren ?"
L'assassin sortit de l'ombre et s'approcha, Il ne fit que deux pas avant de s'écrouler sur le sol avec un coup sur la tête..

" Ign: désolé .. c'était pour hier soir, a cause de tes bêtises j'ai un mal de crâne horrible.. Je ne sait même pas ce que le gardien en dira .. autant il nous achèvera tous les deux .. " Le jeune homme finit ça phrase en faisant glisser sa main dans l'eau ..

Alors que la chute de l'astre flamboyant débutait, Soren retrouva ses esprits dans la forêt avec pour seuls compagnons : un lapin noir et le corps d'Ignemikal endormis sur une souche.
avatar
Ignemikal

Messages : 44
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 22
Localisation : nuage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Pogonna le Sam 20 Sep - 22:38

La lumière perça à travers la fenêtre de Pogonna, ses paupières frémirent pour finalement s'ouvrir. Sa tête tournait encore un peu mais le mal était passé, et la princesse se leva douloureusement de son grand lit et posa ses mains froides contre son visage quand elle senti quelque chose de dur contre sa joue.

Un saphir étoilé.
Quelle nuit de noce fabuleuse ! Elle imaginait déjà planter ses lames dans la chair de l'homme aux aiguilles en guise de remerciement.
Trêves de pensées, que c'était-il passé durant son délire ? Elle était seule dans sa chambre, elle imaginait au moins se réveiller en compagnie de ses amis, de sa mère, ou de celui qui lui servait de mari...


Ou étaient-ils d'ailleurs ?
Elle s'aventura en dehors de la pièce, pieds nus, un peu apeurée ses amis dans le vaste château encore silencieux, il devait être encore tôt, elle décida donc de se diriger vers la salle à manger ou elle ouvrit doucement l'immense porte qui la séparait dudit lieu.

Une table remplie de généraux, de colonels, d'hommes médaillés, de stratagèmes, et la famille royale au complet y siégeait et la dévisageait.


Pog: Mahol ?

Le concerné se leva sans décrocher son regard de la jeune fille, l'attrapa par l'épaule et l'emmena de l'autre côté de la porte.

Ma: Enfin tu es réveillée !
Il la serra dans ses bras en la berçant doucement, il avait des lourdes cernes sous les yeux et un pli soucieux sur son front. Pogonna le fixa un instant et l’étreignit de toutes ses forces en étouffant un sanglot nerveux.

Pog: Raconte moi ce qu'il s'est passé.
Ma: Un sbire de Txau t'as inoculé un poison dans le bu...
Pog: Epargne moi cette partie.
Ma: Bien, il se trouve que nous avons découvert quelque chose sur Ignemikal, il est en réalité un Narash.
Pog: Un Narash, personne n'est au courant au moins ? Tu sais qu'il risque de se ...
Ma: Tout vas bien, ne t'en fait pas. Il y à aussi autre chose, j'ai été convoqué par la brigade de la Compagnie d'Asglard hier soir, un conseil de guerre se trame, il a falloir que tu songe à heuuum... t'habiller entre autre.

La Nomade baissa les yeux pour se rendre compte qu'elle portait uniquement sa robe de mariée... Qu'elle avait du elle-même mettre en lambeaux durant sa nuit de délire, laissant apparaître plusieurs parcelles de sa peau bronzée.

Pog: Ah oui, j'ai peu être manqué de délicatesse, ça arrive ! Bref, c'est sans importance, on s'en fiche, pour le moment dit moi ce qui se trame.
avatar
Pogonna

Messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Yelena le Dim 12 Oct - 23:46

Ces derniers jours avaient était des plus crevants. D'abord le mariage puis l'attentat sur Pogonna et la découverte au sujet d'Ignemikal. Et aux dernières nouvelles Pogonna était toujours prises de délires. Ça faisait beaucoup à digérer pour une petite paysanne. Elle avait besoin de se défouler, de bouger et de faire quelque chose. Si il y a bien une chose qu'elle ne supportait pas c'était l'inactivité et de se retrouvée impuissante.
Elle traversa le château puis s'engouffra dans la forêt. Elle avait pris soin de se parer de son arbalète et de quelques flèches.
Alors qu'elle progressait à travers la foret, elle restait à l'affut du moindre bruit. La lune était pleine et se déversait partout dans la nature si bien qu'elle pouvait distinguer chaque éléments.
La jeune fille aperçut un lapin gambadant non loin. Elle s'arrêta et se prépara. Elle sortit une de ses flèches avec le plus d'agilité possible, le regard toujours fixé sur sa cible. Elle positionna sa flèche, plaça ses bras correctement et releva son arme au niveau de son épaule. Elle se concentra, plaça son doigt sur la gâchette alors que l'animal avait stoppé sa course et retint son souffle. Mais alors qu'elle s'apprêtait à l'abattre il se sauva.

Yel: Tu ne m'auras pas si facilement !

Elle progressait à vive allure, essayant de le talonner dans la plus grande discrétion lorsqu'il s'arrêta pour la seconde fois. La jeune fille stoppa net non loin et quand elle voulut reprendre son travail, elle vit une silhouette autour de laquelle marchait le-dit lapin.
Elle fût d'abord étonnée et restait sur ses gardes. Elle observa les alentours à la recherche de présence humaine mais elle n'entendait que les bruits des chouettes haut perchées. Elle s'approcha doucement et avec prudence. Quelques pas plus loin, elle aperçut le visage du corps inerte. Ignemikal. Elle se précipita à ses côtés en se débarrassant de son attirail.


Yel: Ignemikal ! Est ce que tu m'entends ?

Alors qu'elle avança sa main pour prendre son pouls et tentait quelque chose, elle sentit un poids énorme s'abattre sur sa tête. Une douleur aiguë la traversa et elle s'effondra à côté du garçon.
Puis se fut le noir.
Total.
avatar
Yelena

Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Mahol le Mar 14 Oct - 10:35

*Alors que sa petite femme quittait la pièce, Mahol reposa les yeux sur la carte qui siégeait au plein milieu de la table. Des jetons de bois de différentes couleurs indiquaient les positions alliées et ennemies. Au nord, un jeton argenté et un jeton rouge indiquait que la Ouestia avait enfin opérée son rattachement avec la Nortia; l'Estia, symbolisée par un jeton bleu, s'était campée dans la forteresse de Ronceroyale d'où elle disposait d'un large champ d'action aussi bien pour accorder un soutiens aux deux armées au nord que pour intervenir sur La Vallée si jamais la situation empirait. Un jeton doré pour la Compagnie d'Asglard était placé sur La Vallée et n'en bougerait pas et enfin un jeton blanc représentait la Sudia, l'armée du sud, basée à Mangar le principal port du royaume.

Le regard du prince remonta vers le nord, dépassa les jetons colorés et s'arrêta sur les jetons noirs. Une quinzaine en tout, agglutiné près de La Passe, 200 000 hommes à peu près selon les rapports des éclaireurs. Les Sarmates avaient l'avantage du terrain, les mongols celui du nombre. Quand la guerre commencerait le premier choc sera d'une formidable violence.*

Ma: Maintenant que la Ouestia et la Nortia ont effectué leur jonction je ne vais pas tarder à les rejoindre. Père, mes compagnons seront-ils prêt ?
Xa: Lan, Phelim et Caradoc ont été avertit, ils sont dans les casernements est et ils n'attendent que ton ordre de départ. Pendant ce temps je vais m'occuper de lever des troupes, les équiper et je vous rejoindrais.
Si: Sire, je souhaite aller à Mangar, je connais quelques personnes à la Sudia susceptible de former une bonne unité.
Xa: Accordé Sine.
Ma: Bien je pense que nous n'avons rien à ajouter pour le moment.
Xa: En effet. Tu pars quand ?
Ma: Dans trois jours.

*Le roi prit un parchemin et une plume sur la table, écrivit quelques mot, et y apposa le sceau royal.*

Xa: Te voici commandant de la cavalerie de la Nortia. Prends soin de tes hommes mon fils.
Ma: Merci père c'est un grand honneur.
Bar: Je veux venir !

*Surgissant de derrière une colonne, la jeune princesse se précipita vers son frère*

Bar: Prends moi avec toi !
Xa: BARSINE ! Que fais tu ici ?
Bar: Désolé père.... Mais je suis grande maintenant ! Je sais me battre !
Xa: Il en est hors de question !
Bar: Alors je m’enfuirai !
Si: Sire si je peux me permettre je peux prendre la jeune princesse avec moi, elle ne sera pas au front mais quand même au milieu des guerriers et je veillerais sur elle.
Xa: Entendu.
Bar: Merci père !
Ma: Bien trêve de bavardage. Sine tu pars demain.
Si: A tes ordres !
Ma: Père je me retire. Il faut que j'informe mes compagnons de la suite des évènements.

_________________
avatar
Mahol
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://ledragonsarmate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Sam 25 Oct - 15:35

Soren avait ramené Ignemikal dans ses appartements, il le questionnerait plus tard. Il rejoignit Maholmordra dans ses quartiers histoire d'avoir un topo de la situation.

So: On retourne à la Passe...
Ma: Un problème ?
So: Pas vraiment, c'est le meilleur endroit pour combattre autant d'hommes... Mais c'est aussi le pire.
Ma: Explique-toi.
So: Le problème c'est que ni toi ni ton père ne partez du postula que nous ayons des traitres ici. Or l'attentat sur Pogonna est la preuve que nous ne sommes pas infaillibles.
Ma: Et l'ennemi pourrait prendre position avant nous sur la Passe. En effet c'est un problème... Tu propose quoi ?
So: Le petit, c'est notre seul manière de savoir si il y a quelqu'un.
Ma: Combien de temps ça prendrai ? Et a quelle distance il a besoin d’être ?
So: Tu crois que je suis un expert des Narash ? On verra sur place, je partirait avec lui. Personne de plus.
Ma: Négatif, trop dangereux. Si vous vous faites prendre...
So: Rien a faire, on fait comme ça et c'est tout. Tu as envie de voir tous tes hommes paniquer car un Narash est dans leurs rangs ?
Ma: Et tu as envie que notre élément le plus précieux se fasse capturer ? Je te le répète, c'est un ordre: pas de commando.
So: Et moi je te rappelle que je ne suis pas soumis a tes ordres. Ignemikal non plus.

Soren tourna les talons, Mahol ruminât un "on pars dans 3 jours" avant de claquer la porte derrière l'assassin.

Pendant 3 jours Soren et Ignemikal passèrent leur temps dans le repaire en essayant de décrypter toutes ses capacités. Maholmordra prépara ses stratégies avec les meilleurs conseillers de l'empire et les filles furent partagées entre le choix des tenues de combats et des armes. Finalement, le jour du départ arriva. Mahol pris la tête du peloton, du haut de sa monture il déclara:

Ma: Mes frères ! Txau le traitre a pris les armes, comme vous le savez il rassemble les différents chefs ennemis des Sarmates afin de mener l'offensive sur nos murs ! Mais nous prendrons les devant et défendrons notre famille et nos amis dans La Passe ! Soyez victorieux ou mourrez en héros !

Un cri de guerre relayé par l'ensemble des soldats retentit, faisant trembler le sol de la capitale. La marche commence...
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Ignemikal le Jeu 30 Oct - 18:48

Les derniers événements avait perturbé le jeune bâtard, l'attaque du Gardien sur ces amis, la formation d'assassin, les mongols de plus en plus proches, avaient rendu Ignemikal a un niveau d'alerte maximum. La menace du Gardien pesait sur ses amis, le Narash devait les protéger de ce danger mais eux semblait insouciants .. Soren l'avait suivit et Yelena s'était retrouvée là par hasard.. Et aucun des deux n'avait été épargné .. Il espérait que ses compagnons lui pardonnerait ses deux énormes hématomes qu'ils arboraient au sommet de leur crâne.
Mais le départ a été donné, les soldats et leur escouade avaient entamé le long chemin menant a la Passe. Yelena chevauchait a côté de lui et le jeune homme se retenait de la regarder, se sentant honteux de l'avoir blessée. Pogonna gardait des habitudes assez insolites après son empoisonnement, elle ne cessait de marmonner et de donner des claques a l'arrière train de tout les couscous a porter de mains, elle chevauchait son lézard qui regardait la viande fraîche et juteuse des couscous qui se s'étalaient devant lui, ceux-ci en était perturbés.

En tête de convoi se tenaient en conférence Mahol ainsi que la princesse, Soren et d'autres chefs d'escouades, les 3 autres fermaient la marche en espérant ne pas trop se faire remarquer par les soldats qui n’arrêtaient pas de questionner Yelena sur sa blessure, Pogonna sur son destrier, et le bâtard " Mais comment peut-il tenir sous cette chaleur vêtu de la sorte ?! C'est insensé !!".
Il portait en ce moment même une longue toge fermée, une paire de gants de cuir, et lançait des regards avertis sous son capuchon qui ne laissait pratiquement rien voir de son visage. Sa nature avait évolué et plus il mûrissait plus les traces de ses origines faisaient surfaces, ses cheveux prenaient désormais la couleur jaune or des feuilles d'été, et son corps était parsemé du liens qui l'unissait a la nature, la base de sa nuque laissait ressortir deux nouvelles pousses qui rejoignaient ses coudes en passant par ses épaules.

Pog:" hé Igne ! t'as pas chaud dans ton costume de moine ?
Ign: c'est pas comme si j'avait le choix
Pog: hé Igne !
Ign: oui ?
Pog: tu veut qu'on t'arrose ou c'est pas la peine ?
Ign: euh.. je pense que ça ira merci !
Pog: bon plus sérieusement tu peut enlever cet attirail on passe pour des abrutis a marcher a tes cotés !
Ign: c'est pas possible sinon je me fait repéré et exécuté sur place je pense
Yel: ah ouai carrément, et tu va te trimbaler comme sa tout le temps maintenant ?
Ign: je croit bien .. j'ai pas trop le choix, le Gar.."
* Un cri surnaturel retentit tel un avertissement , provenant de la forêt *

Alors que tout les soldats furent prix de panique, Soren me lança un regard interrogateur,et Pogonna s'écria " Faites pas attentions ! c'est l'estomac de mon destrier qui crie famine ! "
Ign:" merci ..
Pog: oui donc si tu en parle ça va mal finir pour toi ?
Ign: non je ne craint quasiment rien je suis le dernier, mais vous êtes en danger avec moi ..
Yel: Mais non t'inquiète ! on a vu plus féroce hein Pogonna !
Pog: Mais oui ! "

Le convoi s’arrêta brutalement, les trois amis furent appelés a rejoindre la tête du convois en urgence, Mahol et soren se serraient la main..
Mah: " .. et le perds pas .
So: je vais essayer ! Bon allez on se sépare du convoi maintenant ! Igne tu fait peur aux soldats !
Ign: c'est pas de ma faute !
So: oui mais en attendant ils se demandent s'ils vont vraiment combattre des hommes ou des démons avec ta dégaine de prêtre
Yel: on vient avec vous ?
So: oui on nous a confier une mission on en parlera en chemin "

Le groupe s'engagea alors sur un sentier et pénétrèrent dans la forêt.

avatar
Ignemikal

Messages : 44
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 22
Localisation : nuage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Pogonna le Jeu 30 Oct - 23:01

Soldat: Pfffff c'est quand qu'on arrive ?
Yel: Tu arrêtes de te plaindre oui ? Tu es ici pour défendre notre peuple au péril de ta vie ! Tu ferais mieux de profiter de tes derniers instants de calme ! Je vous jure quel bande d'ingrats ces Sarmates !
Pog: Ouuuuuuuuh ! Mademoiselle s'énerve ! C'est pas ta semaine c'est ça ?!
Yel: La demoiselle elle à un peu la pression, j'ai beau aimer le combat, j'ai comme un mauvais pressentiment !
Ign: Un mauvais pressentiment ?
Yel&Pog: Intuition féminine.
Ign:...
So: Bon en tout cas les jeunes, faîtes attention, la nuit va tomber, et on s'arrête d'avancer quand la lune sera à mi-course donc on s'éparpille pas, CA VAUT POUR VOUS AUSSI LES CAVALIERS, ON S’ÉPARPILLE PAS !

Et tandis que la troupe s'enfonçait de plus en plus dans la forêt, suivant Mahol, qui ouvrait la marche la nuit tombait petit à petit dissimulant les Sarmates dans l'obscurité, Ignemikal se permit même de retirer sa capuche, prudemment certes, la princesse ne pu s’empêcher de penser intérieurement à quel point il devait être mal à l'aise dans cette situation et la tension constante dans laquelle il devait être. Comment diable arrivait t'il à conserver autant de calme ? D'ailleurs tout en l'observant elle se rendit compte qu'il avait le regard vif, les sens aux aguets... Avait il vu ou entendu quelque chose qui leur échappait ? Par réflexe, la jeune fille mit la main à sa dague...

Quand soudain !

Le Narash se posta pile devant Yelena et sa monture, les yeux fixés vers le fond de la forêt, en moins de temps pour le dire il avait décoché une flèche et tira en poussant un cri de guerrier.

???: ARRRRRRRRRRGH !!!
Ma: B*rdel de m*rde y se passe quoi ici ?!
Ign: Quelqu'un nous suit, je n'étais pas sur de sa présence vu la distance à laquelle il est, mais il ne s'agit pas d'un Sarmate.
Ma: Ne bougez pas, j'y vais !
Pog: Tu laisse ton c*l sur ta monture et tu bouges pas d'ici.
Ma: Ma puce, ça peut être grave c'est moi qui est aux commandements de la mission et tu es sous mes ordres d'ailleurs, je répète, ne bougez pas j'y vais.
Pog: Tu te tais et tu me laisse y aller ! Tu es justement au commandement de cette mission et si cet individu est dangereux et qu'il t'arrive quelque chose, nous devrons attendre un nouveau chef de troupe puisque tu n'as pas eu l'intelligence de te faire seconder. Je suis aussi apte que toi à y aller, donc TU LAISSE TON C*L SUR TA MONTURE ET TU BOUGES PAS D'ICI, des objections ?
Ma: Non, ma chérie...
Pog: Et vous bande d'ahuris, des objections ?
Sarmates: Non madame...
Pog: *descendant de sa monture et s'enfonçant dans la forêt* J'préfère !

En effet à environ une dizaine de mètres, une silhouette gisait contre un arbre, une créature qui n'avait pas l'apparence d'un cheval était postée quelques mètres plus loin, la fillette se dirigea sans hésiter vers l'homme, qui gémissait avec une flèche dans l'épaule et plaça sa dague sous sa gorge sans qu'il ne fit un geste pour l'empêcher.

Pog: Espèce de crétin, t'as l'air malin maintenant !
???: Haha, le risque en vaut la chandelle écoute !
Pog: Redit ça et je te passe au fil de ma lame.
???: Combien de fois faudra t'il te dire que ce n'est pas ma faute ! J'ai tout tenté mais tu ne peux pas comprendre à quel point j'y suis contraint ! Je n'ai pas le choix Pogonna.
Pog: Je veux pas savoir, je veux plus t'entendre, c'est compris ?
???: Je...
Pog: TA GUEULE,*pleurant* tu me dégoûtes, reste à moisir ici, je veux plus te voir !

Elle se releva et se dirigea vers la créature, sur les côtés de la selle qu'elle portait étaient rangés des sacs avec de l'équipement, une corde y était enroulé, Pogonna la saisit et non sans donner un coup de pied au flanc de la bestiole, qui détala à travers le bois et enroula le mystérieux homme autours d'un arbre, lui arracha un cri et la flèche de son épaule et retourna vers son expédition.

So: Tout va bien Pogonna ?
Pog: Parfait merci, juste un mongol en éclaireur, nous ne sommes plus très loin, je me suis occupée de lui.

*L'assassin lui jeta un regard de reproche mêlé à du doute, qu'elle esquiva tout en regagnant sa monture.*

Pog: En route, la troupe !
avatar
Pogonna

Messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Ignemikal le Jeu 30 Oct - 23:54

Les 4 amis avançaient dans la forêt d'un pas assuré et silencieux, soudainement les marmonnement de la princesse Pogonna semblait s'adresser a Yelena et au bâtard, mais celui-ci avait tout ses sens aux aguets, il scrutait la terre a la recherche d'une présence qu'il avait sentit non loin. Il l'avait trouver !! Le Narash encocha une flèche et bondit devant la troupe pour la décocher. Un râlement retentit, et on entendit crier Pogonna comme si elle s'adressait au prince, Yelena et Ignemikal se lancèrent un regard, puis se tournèrent vers Soren, tous les trois observèrent calmement la scène ..

Pog : " .. uveau chef de troupe puisque tu n'as pas eu l'intelligence de te faire seconder. Je suis aussi apte que toi à y aller, donc TU LAISSE TON C*L SUR TA MONTURE ET TU BOUGES PAS D'ICI, des objections ?
So: elle délire ?..
Pog: Et vous bande d'ahuris, des objections ?
Sarmates: Non madame...
Pog: *descendant de sa monture et s'enfonçant dans la forêt* J'préfère !"

Les 3 compagnons la regardèrent s'enfoncer dans la forêt..

So: " tu m'en dira plus sur les effets de cet anti-poison Igne ..
Ign: .. *gêné* je pensait pas qu'il serait aussi efficace, elle est entré dans un état ou son subconscient la protège en la rapprochant de son entourage, elle a imaginer la route avec le prince .. c'est térrifiant .. mais ça ne devrait pas durer plus longtemps, je vais y remédier, on va devoir rejoindre le Gardien le plus proche
So: Ok on te suit
Yel: elle arrive..
So: Tout va bien Pogonna ?
Pog: Parfait merci, juste un mongol en éclaireur, nous ne sommes plus très loin, je me suis occupée de lui.

*L'assassin lui jeta un regard de reproche mêlé à du doute, qu'elle esquiva tout en regagnant sa monture.*

Pog: En route, la troupe ! "

Le Narash lui tendit sa gourde, le noir total la submergea et elle sombra dans un profond sommeil.

Ign: " je vais l'attacher a sa monture si je me fait pas arracher un membre
Yel: Fais attention ..
* Il se lancèrent un long regard attendris, et Ignemikal se sentit rougir .. *
So: Bon les tourtereaux faudrait éventuellement passer a l'action là ..
Ign&Yel: Oui oui !.. "

Ignemikal attacha La princesse a sa monture puis repris la sienne et pris la tête de cette troupe singulière.

                                                           **********

Ign:" Il faut mettre pied a terre maintenant, et déposer vos armes, ou m'attendre ici ..
Yel: Je vient !
So: Je reste garder les chevaux et la bête que monte la princesse
Ign: Je prend Pogonna
Yel: et ta dague a toi Igne ? tu l'enlève pas ?
Ign: c'est particulier .. comme mon arc .. ils font partit de moi .. c'est dur a expliquer ..
Yel: je vois
Ign: * plaçant Pogonna sur son épaule * suis- moi Yel ce n'est plus très loin."

Ils coupèrent a travers la brousse et tombèrent nez à nez sur un arbre gigantesque.

Yel: " que vas-tu en faire ?
Ign: chuut .. tu est en danger par ta présence ici .. aucun humain n'est normalement accepter en ce lieu .. nous en reparlerons en partant ..
Yel: désolé ..
Ign: Je te le présente le Gardien des lieux."

Ignemikal plongea la princesse dans un bassin d'une eau claire dont la source jaillissait des racines du Gardien, Yelena ne les voyait pas mais elle sentait sa force.
Pogonna ouvrit les yeux, elle était allongée au sol, et les têtes de ses compagnons apparurent dans son champ de vision.

So: " il était temps jeune princesse
Yel: ça va mieux ?
Ign: ça devrait normalement
Pog: ouai, mais j'ai un mal de crâne horrible ..
avatar
Ignemikal

Messages : 44
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 22
Localisation : nuage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Sam 1 Nov - 4:30

Soren aida Pogonna a s'installer contre un arbre, elle grelotait. Le soleil avait beau être resplendissant le jour, les nuits des contrées Mongoles n'avaient pas la même réputation, surtout après un bain dans l'eau d'un sous-bois.
Ignemikal fit un rapide descriptif de cette aptitude curatives de Narash.


Po: Et le bain d'eau glacée c'est un remède de grand-mère Narash ou tous les gardiens prennent des bains comme ca ?
Igne: ...Mmmh... Difficile de répondre...
So: Je pencherais pour grand-mère *BLAF* Ok j'me tais.
Igne: Tiens toi loin, je crois qu'avoir explosé sa main sur ton visage l'énerve encore plus...

Regard en coin.

Po: #~@!` !

Volte-face.


So: Bien, il est temps pour nous de passer à l'action.

Soren pris une carte dans l'une des sacoches de son cheval, la déplia sur le sol et indiqua avec son index la forêt. Beaucoup de notes incompréhensibles étaient gribouillées sur la carte, des sigles, des flèches. Tout le monde se regardait d'un œil interrogateur.

So: Nous sommes ici. *le doigt glissa un peu plus bas* Le camp Sarmates est là. Notre objectif est La Passe mais le camp fut aperçu a l'Ouest, en lisière des bois.
Yel: Et c'est quoi le plan ? On frappe ?
So: Non, vous restez ici.
Pog: Et tu pars tout seul en nous laissant ici ?
So: Pas vraiment... Ignemikal sera avec moi.
Yel: PAS QUESTION !
Igne: Hein ? Vous parlez de...
Yel: Vous voulez y aller a deux ? Hors de question qu'il risque sa vie comme ça !
Igne: Et co...
Po: Tu envoie tes hommes au suicide maintenant ?
Igne: Mais tu...
So: C'est pas ça ! Je n'aime pas l'idée non plus !
Yel: Alors non !

Ignemikal se recroquevilla un temps sur lui même, loin du concerts d'exclamations de ses amis. L'air vibra autour de lui et ce n'est pas la voix du jeune homme qui s'échappa de son corps.

Igne: FERMEZ-LA !

Tout le monde n'osa plus dire un mot. Même la forêt devint silencieuse, plus un grillon, les chevaux (et le lézard) tremblait dans un coin. Soren se remit les idées en place.


So: Si dans deux jours l'armée Sarmate affronte les Mongols nous ne sauront pas a quoi nous attendre. Il nous faut des indications plus précises que la dernière fois. C'est juste un travail de repérage. Je serai constamment avec lui.
Igne: Il a raison, notre victoire en dépends... Je prends le risque.

Les filles baissèrent le regard, emplit de tristesse et d’inquiétudes Yelena se leva et parti vers les chevaux. Soren fit un signe de tête au jeune archer, lequel se leva et parti dans la direction de cette dernière.

So: Désolé Princesse mais c'est la guerre... Nous devons prendre ce risque. On pars dans 5 minutes.

Une accolade plus tard le groupe se sépara et les deux assassins s’enfoncèrent dans la pénombre de la foret.

So: On va mettre en pratique ce qu'on a eu le temps de préparer. Première étape: déplacement discret. Mais là je n'ai rien a dire, tu es dans ton élément.
Igne: Effectivement...

Les pas d'Ignemikal dans la foret semblait se mêler a la végétation, comme un bruit de feuilles dans le vent a chaque fois qu'il se projetait en avant. Ignemikal restait silencieux, plongé dans ses réflexions.

So: Je sais que ça peux être dur mais...
Igne: Je sais. Ce n'est pas ça...

Devant l'interrogation du visage de Soren Ignemikal étoffa quelque peut.

Igne: Une intuition, un sentiment, appelle ça comme tu veux mais depuis qu'on est ici je ressent une... Sorte de présence continue.

Silencieux, ils traversaient a toute vitesse la végétation. Soren s’arrêta et tendit la main devant le jeune homme.

So: Plus un bruit. Nous y voila. Montons.

Ils avancèrent d'arbre en arbres jusqu'au abords de la foret. Le gouffre, immense, grouillant de vie, laissait émaner une lueur rougeoyante mêlée a la poussière et aux cendres. Instantanément Ignemikal se concentra pour étendre ses sens. Il resta quelques minutes comme ça, puis fronça les sourcils et revint avec une expression de surprise sur le visage.

So: Alors ?
Igne: Je... Je ne comprends pas, je n'arrive pas a ressentir le moindre signe de vie. J'ai pu faire la moité du contour du gouffre mais impossible de pénétrer à l’intérieur de ce cercle.
So: On vas devoir entrer. On connait leur nombre mais pas leurs armes de siège.
Igne: Il y a un garde tous les 300 mètres au bord du gouffre et j'ai senti des gardes qui, tour à tour, changeaient de quart. Le prochain n'est pas loin.
So: Bien, travaux pratiques numéro 2: l'assassinat silencieux.

Les deux archers se mirent en place, Ignemikal avait carte blanche. Le garde pris son quart et dès qu'il fut seul, une flèche dans la gorge vint lui tenir compagnie. Le corps caché, ils entamèrent leur descente dans le ventre de la bête. Tour a tour l'un avançait pour dégager le passage de l'autre a coup de dague ou de flèches. Soren avait repéré des fourneaux du haut de l'arbre, surement la fonderie, l'entreposage se ferait non-loin. Les armes aussi. Par chance le camp Mongol était calme et seuls les gardes de nuit patrouillaient d'un flegme déroutant puisque la moitié étaient autour d'une table a jouer, le reste discutait dans leur secteur de ronde. Les deux assassins arrivèrent devant une sorte de hangar en toile et se glissèrent a l’intérieur. Là, des centaines de bolas, destinés a être enflammés et envoyés sur les troupes Sarmates, attendaient. Autant de tonneaux regorgeant de poudre sombre et d’innombrables boulets d'acier étaient entreposés. Soren passa la main dans la poudre, pensif. Il se retourna vers Ignemikal qui regardait l'ensemble.

So: Tu pense pouvoir utiliser ton pouvoir ?
Igne: Ça ne devrait pas poser de problèmes, ceci dis je ne pourrait rien sentir alors pourquoi ?
So: Pas besoin. Tu pourrait faire pousser a distance toutes sortes de végétaux ?
Igne: Oui mais cela dépends de la quantité et de la taille que...
So: Si on arrive a retourner une arme de siège cela mobilisera beaucoup d'hommes, alors toutes d'un coup pourrait endommager la stratégie adverse.
Igne: Je vois... Mais il faut que les plantes les atteignent et...

Soren décrocha une besace de sa ceinture et lui tendit. Des graines. Comprenant rapidement le plan ils se mirent au travail, coinçant des graines là où ils le pouvait. Une fois leur labeur achevé, Ignemikal observa la sortie.

Igne: Les gardes disparus commencent a attiser les soupçons... On devrait...

Un bruit lui fit tourner la tête: Soren avait maitrisé un garde, maintenant sa main droite sur la bouche et la gauche sur une dague placé sur le cou du malheureux. Ignemikal soupira, pensant que le danger serait vite écarté. Mais Soren ne fit rien et observait Ignemikal.

Igne: Que fais-tu ?!
So: De quel côté est-ce que tu es ?
Igne: Quoi ?! C'est pas le moment on va...
So: Si tu ne réponds pas a cette question je jette cette homme au milieu des gardes qui sont dehors. Et il faudra que tu cours très vite pour esquiver des milliers d'hommes qui ne réclament que du sang.
Igne: C'est insensé ! Tu veux te faire tuer aussi ?
So: Pogonna était encore sous l'effet de ton "remède", si elle n'était pas passée par un énième pouvoir Narash elle serait surement ici en train de nous faire repérer a cause de son comportement. De plus ce "gardien" semble avoir un très grand pouvoir et tu lui obéit. Alors qu'est-ce qui nous garanti qu'il ne te contrôle pas ? Qu'est-ce qui nous dis qu'il ne contrôle pas Pogonna aussi maintenant ?

Ignemikal resta silencieux. Sous le choc, il ne pouvait répondre car lui-même n'avait jamais pensé a cette éventualité. Le monde est plein de mensonges et de manipulations, il avait pu le voir avec cette confrérie d'assassins.

Igne: J'agis de ma propre volonté... Du moins je le pense. Je te demande juste de me faire confiance... Il est certes mon mentor mais il n'est pas ma famille. La seule que j'ai désormais c'est vous alors arrêtes tes conneries.

Le jeune homme fit volte-face, Soren trancha la gorge du Mongol. Il sait qu'il dit la vérité mais il est aussi conscient que cette histoire devra être réglée après la guerre.

So: Une fois la guerre finie, je veux le voir.
Igne: Ça ne sera pas facile... Je ne peux rien te promettre.
So: Bien. Partons.

Ils quittèrent le camp aussi silencieusement qu'ils y étaient rentrés, non sans laisser de nouveaux cadavres derrière eux, les mongols s'activaient de plus en plus. Durant le trajet du retour aucun des deux ne décrocha un mot, Soren ouvrait la marche quelques mètres devant le Narash.

A une heure de là, au cœur de la forêt, une voix retentissait dans la nuit.

Po: Mouhahahahahahaha comme tu es nulle !
Yel: Que de classe pour une princesse de jouer au trou Grec...
Po: Allez soit pas jalouse blondinette ! On recommence ?! Hein ? Alleeeeez !!!!

Pogonna restait euphorique pendant que Yelena se levait doucement, sortant les armes. Une flèche vint transpercer le paquet de cartes. Pogonna se jeta sur ses armes en un bond et toutes deux prirent une position de combat. Les sens affutés, elles observaient les ténèbres en face d'elles. Soren et Ignemikal sortirent finalement de l'ombre.

So: On vous as interrompus ?
Yel: Plutôt sauvé pour ma part.

Yelena se jeta dans les bras d'Ignemikal, ce qui imposa un silence et les yeux écarquillés de tous. Puis la jeune fille se rendit compte de son acte inconscient et repoussa Ignemikal.

Yel: C'est pas trop tôt ! Et pas la peine de nous faire flipper comme ça !
Igne: Heuuu... Ça c'était pas moi.

Les deux filles se transformèrent en bêtes sauvages, du feu dans les yeux, tournant lentement la tête lentement vers Soren qui reculait petit a petit.

So: Attendez... On peux s'arranger... Et siaaAAAAAAAAAHHHHH AU SECOUUUUUUURS !!!!

Quelques baffes et autre tortures plus tard.

So: Nouffaffons trfoufé cse qu'il nouf fffalait...
Igne: Je me charge de la traduction: on a trouvé ce qu'il fallait, on est entré dans le camp...
Yel & Pog: QUOI ?!
Igne: Attendez ! On a...

Soren plaça sa main devant lui. Il avait raison, vu la puissance de ce qu'ils avaient rencontré au camp ils ne pouvaient savoir si quelqu'un les observaient ou pas. En silence ils se mirent en selle et c'est a bride-abattue que le groupe de quatre personnes traversèrent la foret en direction du camp Sarmate.
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Mahol le Sam 1 Nov - 14:48

// 50 km nord ouest, escadron sarmate dirigé par Mahol \\

*Tout en ruminant ses pensées le jeune prince continuait à avancer, un seul objectif en tête rejoindre son frère et Parménion afin d'assurer la défense du territoire. L'image de ses amis partit en commando traversa son esprit*

Ma: Pourvu qu'ils se foutent pas dans la merde.
Phe: Connaissant Soren il y a de fortes chances qu'ils y plongent en plein dedans.

*Le prince esquissa un sourire à la remarque de son ami. Il le connaissait depuis toujours, conformément à la coutume les fils des généraux les plus influents étaient envoyés au palais afin de suivre la même éducation, ou presque, que celle du jeune prince. Caradoc et Phelim faisaient partit de ceux la. Son frère aussi était entourés par des amis qui avaient grandis avec lui.*

Ca: On est à une journée de marche de Nersarar, je pense qu'on peut faire halte ici.
Ma: Oui je pense auss....

*Le bruit d'un galop rompit le silence, un homme seul, plusieurs sarmates dégainèrent leurs sabres et se rassemblèrent autour du prince. Surgissant de la nuit un cavalier seul se dirigea vers le groupe. Un sarmate selon son armure. Ce dernier s'arrêta au niveau du prince.*

Cav: Mon prince !!!
Ma: Soldat. Que se passe-t-il ? Où vas tu ?
Cav: Je me dirigeais vers La Vallée pour avertir le roi, mais je suis bien content de tomber sur vous. Les mongols ont franchit la Passe en force, les éclaireurs qu'on avait posté on tous été massacrés. On a pas eut le temps d'être avertit. Nersarar doit être surement assiégée maintenant. Le général Parménion m'a envoyé avertir votre père.
Ca: Je ne pense pas qu'on va prendre du repos.
Phe: La ville peut tenir ?
Cav: Oui mais peut être pas longtemps.
Ma: Bien. CAVALIERS !! LES MONGOLS ONT OSÉ PÉNÉTRER SUR NOS TERRES, ILS ASSIÈGENT NERSARAR ! A L'ASSAUT !!!  

*Reprenant le cri de guerre ancestral de leur peuple les cavaliers s'élancèrent dans la nuit.*

_________________
avatar
Mahol
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://ledragonsarmate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Ignemikal le Sam 1 Nov - 15:59

Alors qu'ils chevauchaient, Ignemikal fit signe au groupe de s’arrêter.

" On va faire un détour, j'ai quelque chose a vous montrer, suivez moi "

Il s'enfonça alors dans la brousse obscure et mis pied a terre quelques lieues plus loin, Il attacha son cheval, ses camarades firent de même.
Il s'avança au milieu d'une clairière, Soren, Pogonna et Yelena ne comprenait pas.

Yel:" quel est cette endroit ?
Ign: L'endroit ou gis le corps de mon défunt maître, vous ne le voyez surement pas ..
So: qui est là ?? "

Yelena, Pogonna, et Soren dégainèrent leurs armes

Ign:" Mon maître est là, sa présence est imposante, vous l'avez ressentie, déposer vos armes elle ne vous serons pas utiles..

* A peine eut-il dit ces mots qu'une liane énorme arracha leurs armes aux 3 guerriers en une fraction de seconde.. *

Ign: Le Maître ne supporte pas les armes .. vous les retrouveraient plus tard .. Installez vous et écoutez ..

* Alors que les regards des 3 jeunes gens se détournèrent d'Ignemikal a la recherche d'une chaise improvisée, trois souche gisait déjà derrière chacun d'eux ..*

Ign: Le Maître veut faire votre connaissance .. laissez vous faire ..

* Les souches était glacées .. les 3 amis se regardèrent et furent surpris par la voix soudainement métallique du Narash .. Une voix venue de loin .. des profondeurs des mondes obscures .. *

Ign: croyez-vous me connaitre chers enfants ?..

* La voix s'adressait a eux, mais ce n'était pas Ignemikal.. la noirceur de l'endroit s'intensifiait .. le capuchon du Narash ne laissait échapper que deux lumières d'un vert pur .. ses yeux .. les 3 jeunes combattants restaient pétrifiés et ne purent répondre qu'au bout de longue minutes .. *

Yel&So&Pog : no.. non ..

Ign: Je connait vos ancêtres ... une famille d'assassin a ma droite .. de grands forgerons au centre .. Oh .. Une dame des sables ..
J'ai côtoyer vos plus lointains ancêtres .. et une dizaine de génération .. J'ai connu les guerres .. les massacres .. la rédemption ..  voyez désormais sa vie .. vous qui êtes ces amis .. vous ne savez rien de lui .. mais il sait tout de vous ..


*Les 3 jeune gens tombèrent dans un profond sommeil .. un sommeil éveillé..*


 La vie .. la nature .. un arbre gigantesque .. une femme .. quasiment  nue .. des yeux d'un gris profond .. des cheveux feuillus ..
un enfant dans les bras .. elle courait .. essayait-elle d'échapper a quelqu’un ?.. un groupe de soldat la poursuivait .. des sarmates a en juger par leurs armures .. tout un régiment était a ses trousses .. la perceptions de ces images était extraordinaire .. ils percevaient la scène comme la nature la percevait .. on sentait les sabots des chevaux battants la terre .. les racines écrasées .. les insectes piétinés ..
La jeune femme était encerclée .. le régiment de soldats avait envahit la forêt et la jeune femme courait désespérément ..
Le Gardien l'observait froidement .. elle l'avait trahi .. elle avait fécondé un bâtard .. allié le sang sacré des Narash a l'impureté de l'humain ..
Il la laisserait mourir .. elle et l'enfant souillé .. soudainement elle s'enfonça dans une souche ..  elle parcouru des centaines de lieues par les racines de la Terre .. mais fut ramenée a son destin par le Gardien .. il l'a voulait morte pour lui avoir désobéis .. La jeune femme était debout au pied du Gardien .. elle posa sa main sur son tronc .. un halo de lumière verte l'entoura .. elle changea les choses .. le Gardien était autrefois le plus grand et fier des guerriers-mages Narash .. elle pris sa place au sommet de la hiérarchie de la nature .. elle l'envoya enseigner a son fils sa nature .. Là ou se trouvait la jeune femme peu de temps auparavant se trouvait désormais un homme a la carrure imposante .. il avait pour chevelure un feuillage jauni par le temps .. et tenait désormais dans ces bras l'enfant ..

" Occupe-toi de mon enfant et tu retrouvera ta place et je reprendrait a ce moment là la mienne ! tu n'a plus le choix Caro !! "

s'était écriée la nouvelle Gardienne .. L'homme anéanti le régiment venu a sa poursuite .. ils avaient sombré dans les profondeurs de la terre ..
" Je te maudis traîtresse !! "


* la voix métallique repris ..*

Ign: ce n'est qu'une partie de son histoire .. Notre peuple avait déjà été anéantis .. seuls quelques survivants ont été recensés .. c'est désormais un allié de votre peuple .. même menacé de mort il lui est rester fidèle .. car sa mère avait choisit cet homme et pas un autre .. j'ai un jour compris pourquoi .. je suis alors devenu son Maître et règne a nouveau sur ces forêts .. Je ne vous considèrerait jamais comme amis .. faites attention a vous lorsque vous vous approcher de mes semblables .. vos corps pourraient rejoindre vos ancêtres mille lieues sous la surface ..

*Les yeux d'Ignemikal arrêtèrent de luire .. la voix métallique disparut .. *

Ign: voila .. Les amis la passe a été attaquée .. nous devons agir .. "
avatar
Ignemikal

Messages : 44
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 22
Localisation : nuage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Mer 5 Nov - 0:09

So: Et comment peux-tu savoir cela ?
Igne: Pendant que vous étiez dans les vapes j'ai eu tout mon temps pour sonder jusque la-bas... Non sans peine...

En effet Ignemikal semblait a bout de souffle. La sueur perlait sur son front mais il se leva.

So: Donc pas de trace de notre ami...
Igne: Aucune, j'ai pu explorer les environ sans rencontrer de difficultés. Apparemment les mongols étaient déjà sur les lieux avant les éclaireurs. Puis un groupe de quelques centaines d'hommes ont foncé droit vers le sud.

Soren sortit la carte, Ignemikal voulait le questionner a ce propos mais il se ravisât. Certains sigles étaient a des emplacements bizarres mais il haussa les épaules en signe d'abandon.


So: Nersarar...
Pog: C'était pas par là qu'on devait passer demain matin ?
Yel: Ce qui veux dire...
So: Qu'on a plus beaucoup de temps avant que cet abruti lance la charge sans nous !

Le groupe fonça a travers le sous-bois, filant comme le vent, les 4 personnages encapuchonnés dans la nuit fit sourire Soren. "Ils seraient pas mauvais si ils ne faisaient pas autant de bruits. Ignemikal s'en sors bien..." pensa-t-il. Ils prirent leurs montures et, faisant claquer les flancs, partirent au triple galop (oui même le lézard).
Ce qui au début semblait ressembler a une faible lueur à l'horizon se transformait petit a petit en brasier ardent. Nersarar tombait et il restait du trajet à parcourir. Soren se retourna vers les trois jeunes derrière lui, d'abord étonné, il ne put qu'admirer la lueur de rage qui grandissait dans leur yeux au fur et à mesure qu'ils avalaient les mètres.


So: Notre unique objectif est de trouver cet abruti de Sarmate moustachu ! Pas de détours compris ?!

Les portes de la ville approchaient, leur vue se brouilla lorsqu'ils traversèrent la fumée qui engloutissait la ville. Le feu autour des remparts avait léché les toits, entourant la petite cité, coupant toute échappée. Secoués, ils posaient leurs sabots (et griffes) sur les dalles des rues et continuaient sans jamais s’arrêter. Un mongol les suivis et sauta d'une toiture, visant la tête de file. Il n'eut pas le temps d’atterrir sur Soren et fut stoppé net dans les airs par une flèche. L'archer regarda derrière: Ignemikal avait l'arc bandé et ouvrait de grands yeux étonnés, a son tour il fit volte-face et les deux assassins virent Yelena brandir son arbalète.

Yel: Trop lents !
Pog *aux prises avec un ennemi*: Mais tu vas dégager le poilu !!

Pogonna trancha la gorge du malotru et jeta son cadavre sur ses compagnons.

Pog: Au moins 5 d'un coup ! Arrêter de vous la jouer capuche-serrée et battez-vous comme des Sarmates bordel !

Cette fille... Semblait tellement terrifiante et assoiffée de combats que cela fit rire tout le monde aux éclats. Puis Un rapide coup d’œil mis tout le monde d'accord.

Tous: DAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANS L'T'AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS !
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Mahol le Mer 5 Nov - 13:31

// Nersarar quelques heures plus tôt \\

*Le soleil atteignait son zénith lorsque le détachement du prince atteignit la cité. Et à leur grande surprise la plaine entourant la ville était déserte, l'herbe était piétinée, brulée par endroit, quelques débris de machines de siège finissaient de se consumer tout comme les deux gigantesques bûchers. Le groupe se mit au pas en avança en direction des portes de la ville qui commençaient à s'ouvrir à leur approche.*

Phe: Je penses que ton oncle à essayé de passer en force pensant avoir l'effet de surprise.
Ca: Vu le nombre de ses troupes il peut se permettre d'en sacrifier une partie, au fond l'idée n'était pas si mauvaise.
Ma: Ne faites pas l'erreur de le sous estimer. Il a reçu la même éducation que nous, imaginez l'effet qu'aurait eu cette attaque lancée quelques jours plus tôt avant que la Ouestia ait fusionné avec la Nortia.
Phe: On aurait perdu le nord et notre armée la plus aguerrie en une seule bataille. Autant dire qu'on aurait perdu la guerre.
Ca: Faudra penser à remercier les dieux pour ce coup de chance.

*Le silence retomba entre les trois hommes, arrivé aux portes le jeune prince intercepta un soldat de la Ouestia.*

Ma: Quand est ce que le siège a été brisé ? Comment vont mon frère et le général Parménion ?
Soldat: Mon prince ! Le siège a pris fin au levé du jour, le prince Rhuarc a mené une sortie qui s'est soldée par une écrasante victoire de notre part, très peu de pertes. Le commandant mongol ne s'attendait pas à ça.
Ca: C'est bien le style de Rhuarc la finesse du bourrinisme.
Ma: Je parie que mon frère et le général sont à la forteresse ?
Soldat: Non mon prince, le prince Rhuarc est partit à La Passe avec toute la cavalerie de la Ouestia, un messager vient d'arriver il est monté droit à la citadelle. Voir le général Parménion.
Phe: Merci soldat.

*Les trois compagnons se lancèrent au galop vers la forteresse qui dominait la ville. Un peu plus tard ils retrouvèrent le général ainsi que le messager dans la salle des cartes.*

Ma: Mon oncle !
Par: Ah Mahol tu as raté la bataille.
Ma: Merci j'avais remarqué ! Quelles nouvelles de Rhuarc ?
Par: Les mongols ont abandonnés La Passe. Il demande des renforts afin de renforcer sa position.
Phe: Comment ont-il pu passer sans qu'un seul éclaireur ne puisse en échapper ?

*Le visage du vieux général se ferma, il prit une longue inspiration.*

Par: Les Loups Noirs.
Ma: Impossible ils ont tous été tués.
Ca: Pardon mais qui sont ces Loups Noirs ?
Phe: Toi tu n'écoutais pas notre précepteur.
Par: Les Loups Noirs étaient, enfin sont, un groupe d'assassins. Des sarmates surentrainés.
Ca: Un peu comme Soren et Ishenion ?
Par: Oui, sauf que leur confrérie comptait des centaines d'assassins, qui n'avaient de compte à rendre qu'au roi. Un jour ce dernier a été avertit par un membre des Loups justement qu'une révolte se préparait. Une grande purge s'en est suivie. C'est moi qui la menait.
Ma: Comment se fait-il qu'on en attendent parler aujourd'hui ? Quel rapport avec mon oncle ?
Par: Justement Txau avait bien préparé son coup. Durant mes opérations contre eux tout me laissait à croire qu'ils avait été commandité par quelqu'un. Les voir réapparaitre aux côtés des mongols explique qui les avaient mandatés.
Phe: Cet homme, cet ancien Loup Noir qui a avertit le roi, vit-il encore ? Peut on obtenir des informations de sa part ?
Par: Vous le connaissez il s'agit du mentor de Soren, Ishenion, il pourra nous aider.  
Ma: Bien. On verra ça avec Soren. Quand l'infanterie de la Ouestia et la Nortia seront-elles prêtes ?
Par: Quelques heures encore, on a des blessés et de la logistique a mettre en place.
Ma: Bien je vais prendre la cavalerie de la Nortia et rejoindre mon frère. Suis moi dès que tout sera prêt.
Par: Bien. Fait attention à toi.
Ma: Tu me connais !
Par: Justement.

// Présent \\

*La bataille faisait rage, Soren, Ignemikal, Yelena et Pogonna se frayaient un chemin au travers de la masse d'ennemis. Ils atteignirent la place centrale de la ville tenue par les sarmates, Parménion à leur tête.*

So: Parménion ! Ou est le prince ? Pourquoi vous n'avez aucune cavalerie ?
Par: Les princes sont partis à La Passe. Dès que Mahol a quitté la ville nous avons subit un assaut. Txau avait prévu qu'on se séparerait. La Passe est isolée !
Pog: On se dépêche de nettoyer cette ville et on fonce à La Passe ! J'ai pas envie d'être veuve aussi tôt.


_________________
avatar
Mahol
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://ledragonsarmate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Soren le Mer 12 Nov - 13:26

So: De plus, si des troupes attendaient en dehors de la ville, il y en a surement qui vont faire de même sur le chemin... Cet enfoiré de Txau, il nous mène par le bout du nez !

Un poing rageur vint frapper la façade d'une maison. Soren repris son calme, tous étaient étonné que cet homme d'habitude si calme et posé, s’énerve autant.

So: Ignemikal, je sais que je t'en demandes beaucoup mais...
Igne: Compris.

Ignemikal posa la main sur le sol, son aura se répandis au quatre coins de la ville.

Igne: Il n'en reste plus beaucoup, a peine deux cents hommes sur les cinq cents qui ont attaqués cette ville.
Yel: On les tues tous ?
Pog: YAAAAAAAAAAAAAAAAH

Il n'eurent pas le temps de parler que Pogonna avait brandit les armes et était partie en chasse.

Yel: Décidément, je commence a croire qu'ils sont vraiment faits l'un pour l'autre.
So: Si elle meurs c'est moi qui va prendre... *soupir* Bon, on pars en binôme, je rejoints Pogonna et vous partez au sud de la ville. Une fois fini on rassemble tous les survivants et on ira prêter main-forte a nos troupes dans La Passe.
Igne & Yel: Compris !

Soren n'eut aucun mal a retrouver la jeune princesse, se battant comme un diable au milieu d'une douzaine de Mongols. Plus besoin de parler de manière conventionnelle, les armes suffisaient. C'était une vrai pièce de théâtre: pour la vue, les rues étaient repeintes de rouge vermeil; pour l’ouïe cela se partageait entre les cris de guerre et les râles d'agonie -ces derniers étant plus nombreux chez les mongols. Au grand étonnement de Soren il n'eut pas besoin de lui donner des indications. Ils s'harmonisaient naturellement tous les deux. Une flèche pour arrêter un Mongol dans le dos, une lame dans le cœur pendant qu'il était baissé, un Mongol volant et désarmé qui fut réceptionné par la lame de la jeune fille, un pied pour chaque ennemi pour qu'ils aillent faire connaissance avec le coté tranchant de l'arc.
Finalement ils se retrouvèrent dos a dos au milieu de 50 soldats Mongols.


So: Pas mal pour *BLAF* Maisheu ! J'ai même pas fini !
Pog: C'est pour la prochaine blague de merde !
So: C’était même pas une blague, juste un compliment !
Pog: Ça compte aussi pour plus tard !

Les deux commençaient a se disputer sous les yeux interrogateurs de leurs ennemis. Certains saisirent cette chance pour attaquer, les deux Sarmates ne prirent même pas la peine de se retourner pour les éliminer, continuant la dispute. Plus personne n'osait bouger. Les Mongols, tétanisés, se demandaient si il fallait fuir, ils se retrouvaient coincés entre ces psychopathes de Sarmates et la potence qui les attendaient si ils désertaient.

So: Bien alors on va régler ça comme des Sarmates.
Pog: Je marche !
So: Tu choisis quel coté ?
Pog: La gauche.
So: D'accord. Messieurs veuillez diviser votre groupe en deux, nous allons procéder a un concours.
Mongol1: Nieh ? Kesskidicuila ? Tu vas mouraaAAAAARGH
So: *sortant une deuxième flèche du carquois* D'autres veulent-ils ne pas participer ?
Mongol 2: Hé hé hé... Vous n'avez aucune chance contre les armées de Txau ! Amenez-vous !
Pog: Génial, ils sont prêts ! Ont commence ?!
So: Une dernière règle: si l'un de nous deux fini sont groupe avant l'autre, il a le droit de venir taper dans le groupe de l'autre !
Pog: T’inquiètes c'était prévu, tu crois vraiment que je vais te laisser tout ça ?
So: Ne t'avance jamais sur l'issue d'une bataille... Prête ? C'est parti !
avatar
Soren
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Pogonna le Ven 14 Nov - 22:57

C'est par-tiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Elle avait enfin l'impression de revivre: la sueur, le sang, l'adrénaline, la sauvagerie... Tout ce qu'elle avait contenu toutes ces années avec les manières digne d'un rang royal, et le fait de ne même pas avoir pu assumer qui elle était, elle l'évacuait enfin sous cette forme d'énergie formidable qu'elle ne soupçonnait même pas avoir et qu'elle pouvait déchaîner dans la limite du stock de mongols disponibles, ce qui la rendait folle de joie, elle jubilait !


Pog *en éventrant justement un bridé*: Alors blondin ? Pas trop peur de te faire battre par une fille ?
So: Dans tes rêves fillette ! On parie une super choppe ?
Pog: Aller ! Même un super tonneau si ça t'amuse !

Il lui fit un sourire à se fendre les joues et bondit avec une vitesse surhumaine sur les mongols qui restaient, avec une aisance qui n'appartenait qu'à lui, jouant tantôt à les transpercer de ses flèches ou du côté tranchant de son arc tandis que la fillette se démenait avec des molosses de trois fois son épaisseur en esquivant leurs coups avec maladresse au fur et à mesure qu'elle s’essoufflait et en gesticulant comme une démenée. Une fois les quatres cadavres à ses pieds, elle ne put que constater que  son ami avait entassés tout ses siens en guise de chaise et attendait qu'elle achève son dernier mongol avec un sourire d'imbécile heureux.

Pog: ARRÊTE DE SOURIRE COMME CA ESPÈCE DE TRICHEUR, TU M'AS LAISSÉE LES MASTODONTES !!!
So: Je vois pas de quoi tu parles !
Pog: OUAIS OUAIIIIIS FAIS LE MARIOLE EN PLUS !
So: Chikinette, t'en fais pas, je voulais juste rigoler, tiens tu peux même te la payer ta super choppe, t'as plus donné que moi ! *Il sortit un petit objet de la doublure de sa tunique et lui envoya dans ses mains.*

Il s'agissait d'une petite pièce en bronze trouée en son milieu, elle sourit avec béatitude à son ami et contempla la pièce Nomade avec nostalgie...

So: On y va ?
Pog: Quoi ? Heuuuuu oui, oui !
avatar
Pogonna

Messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Mahol le Ven 26 Déc - 14:35

// La Passe \\

* Les deux mille cavaliers sarmates arrivaient trop tard. L'odeur de la mort planait sur La Passe. L'étroit défilé était encombré de cadavres sarmates, l'assaut avait du être terrible. Le visage fermé, en tête de colonne, Mahol avait les yeux fixé devant lui, il ne voyait pas ou plutôt ne voulais pas voir, il menait sa monture au travers de ce champ de mort. Arrivé au milieu de La Passe il stoppa enfin son cheval et descendit il s'approcha du cadavre de son frère qui avait été empalé. Tombant à genoux il se mit à pleurer.*

Car: Mahol, nous sommes trop exposés ici. Nous devons nous replier.
Phe: Il a raison. Ne prenons pas de risque inutiles nous ne pouvons plus rien pour Rhuarc.

*Les deux compagnons du prince se tenaient derrière lui, ne sachant que faire. Mahol était toujours agenouillé, une tempête se déchainait en lui; un bouillonnement de haine, de tristesse, de peur. Était ce la fin ? Est ce que se relever en valait la peine. Une main se posa sur son épaule, il se retourna pour voir le visage grave de Phelim.*

Phe: Pense aux hommes.

* Il se releva, et se retourna. Plusieurs de ses cavaliers le fixait d'un air perdu, d'autres regardaient autours d'eux des larmes coulant sur leurs visages. Il eut la réponse à sa question: Pour ses hommes ça en valait la peine. Pour son futur royaume. Il revint vers le cadavre de son frère, pris ses sabres qui avaient étaient jeté à terre et les fixa dans son dos*

Ma: Caradoc nous y allons, on retourne à Nersarar.

// Mer Noire, près des côtes de Mangar \\

* La nuit commençait à tomber, Eoghan commençait à remonter ses filets. Il était temps de rentrer au port. Soudain à l'horizon un éclat de bronze attira son oeil et ce qu'il vit le figea. Une énorme flotte approchait, des centaines de lourds vaisseaux de guerre qui avançaient poussé par le vent vers les côtes sarmate. Le vieil homme lâcha ses filets et se précipita à la barre de son embarcation, il devait prévenir les soldats. Mais les vaisseaux inconnus avaient le vent pour eux et rattrapèrent très vite la frêle goélette de pêche. Le choc fut terrible, le monstrueux rostre de bronze désintégra le navire du pécheur. Plusieurs homme se penchèrent par dessus le bastingage afin d'observer Eoghan qui luttait pour ne pas couler. Ce dernier pu reconnaitre des mongols puis une flèche vint achever son calvaire.
Sur le pont du vaisseau amiral, Txau souriait en regardant la ville de Mangar approcher.*

_________________
avatar
Mahol
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 25
Localisation : DTC

Voir le profil de l'utilisateur http://ledragonsarmate.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Pogonna le Dim 15 Fév - 16:39

So: Pogonna, suis moi on doit se mettre à la recherche de Yelena et Ignemikal, garde tes dagues on ne sait jamais.
Pog: Ptaiiiiiiiiiin, il pourrait pas nous localiser avec sa main magique l'homme chêne ?
So: Dit pas de bêtises, le temps presse on doit à tout prix rejoindre la Passe.
Pog: J'arrive j'arrive !!

*Les deux compagnons s'aventurèrent dans la ville, ou fleurissait des cadavres et des flaques de sang, la fillette cherchait ceux qui étaient parsemés de flèches, sans s'en rendre compte, elle s'était éloignée de l'assassin et sa recherche l'amena à suivre une sillon de cadavres finalement transpercé par des flèches elle courut à la recherche de ses amis quand des cris féminins se firent entendre.*

???: Dégagez bande de chnew !!!
???: Laisse toi faire petite, on te fera aucun mal... enfin presque...

*Trois golgoths qui encerclaient Yelena, ni une ni deux, Pogonna fondit sur eux, un plongé et elle s'accrocha à la nuque du premier mongol le saut qu'elle avait effectuer en travers lui permit de donner un coup de pied dans la tête du second, la lame dans la semelle n'a pas du arranger les choses et tout en tenant la nuque du premier elle effectua un demi tour et s'arrêta lorsqu'elle senti ses os craquer, elle acheva le troisième en lui jetant une dague dans la tempe. Le tout en quelque secondes, même la princesse n'avait pas comprit se qui s'était passé...*

Pog: Ca va Yel ?
Yel *essouflée*: Ils nous ont poursuivit...J'avais plus de flèches...Et Ignemikal...Je sais pas ce qui c'est passé, il s'est évanouit...Heureusement que t'était là...T'as perdu Soren ??
Pog: Il est mort.
Yel: QUOIII ? QU'ES CE QUI C'EST PASSEE ???
Pog: Jrigooooole, on était à votre recherche, il reste des Mongols encore tu crois ?
Yel: Non... Ignemikal s'est évanouit... après avoir lancé une espèce d'attaque magique... quand on s'est rendus compte que la situation étais critique... c'étaient les derniers survivants...
Pog: Parfait au moins ça aurait pu être pire, reprends ton souffle ma vieille, et aide moi à porter ce gros tas !

*Les deux filles entreprirent de commencer à soulever le Narash et de s'aventurer dans la ville à la recherche de l'assassin.*

Yel&Pog: "SOREEEEEEEEN !!! SOOOOOREEEEEEN !!!"
Pog: Je me suis pas trop éloignée, s'il à pas fait le zouave on devrait le retrouver facilement !
So: Non je suis là les filles, qu'es-ce-qu'il s'est passé ? Vous allez bien ?
Yel: PUT..... !!! Les assassins et leurs approches discrètes c'est un coup à avoir une crise cardiaque !!! ça va plus de peur que de mal, Ignemikal s'est évanoui, il nous à sauver en fesant appel à la magie mais ça lui as demandé trop d'énergie, Pogonna nous a débarrassé des trois guerriers qui restaient pas vrai Pog ?
Pog: J'ai fais un espèce de truc de mala... Wooooow, j'ai la tête qui tourne un peu attends je m'assois...
Yel: ça va aller ?
Pog: Ouais ouais deux secondes... Waaaaa j'ai mal à la cuisse !!!! ça fait super mal !!! ARRACHE MON FROC CA BRULE !!!

*La blondinette s'exécuta et arracha le cuir qui couvrait la cuisse de la jeune princesse, laissant apparaître la blessure qu'avait laissé l'aiguille des Mongols, la plaie avait tourné au violet et semblait très infectée*

Pog: MET DE L'EAU DESSUS FAIT QUELQUE CHOSE CA BRÛLEEEEEE !!!!

*Ni une ni deux Soren renversa sa gourde sur la blessure et de la vapeur s'en échappa, l'infection arréta de se propager et la princesse se calma...*

Pog: Waaaaah ça fais trop mal je comprends pas pourquoi la douleur s'est réveillée ça me fesai plus mal du tout !
Igne: Txau est à proximité le poison doit avoir des propriétés bizarres...
Yel: Ignemikal !!! Tu vas bien ? Tu m'as fait tellement peur ! En tout cas t'as failli tous les avoir c'étais impressionant !
So *à Pogonna*: Perdons pas une seconde, on est plus très loin de la Passe, on doit rejoindre Mahol.
avatar
Pogonna

Messages : 57
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire principale.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum